BFMTV

Fonctionnaires: Lebranchu demande un geste de solidarité aux hauts salaires

Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique, ce jeudi chez Jean-Jacques Bourdin.

Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique, ce jeudi chez Jean-Jacques Bourdin. - -

La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a justifié ce jeudi chez Jean-Jacques Bourdin le gel du point d'indice des fonctionnaires jusqu'en 2017, annoncé la veille par Manuel Valls.

Une nouvelle fois, ils ne seront pas augmentés. Le point d’indice des 5,3 millions de fonctionnaires, qui sert de référence pour leur salaire, sera gelé jusqu’en 2017, a annoncé mercredi le Premier ministre Manuel Valls. La dernière fois qu'il a été revalorisé, c’était en 2010, de 0,5%. Invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi, la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a annoncé qu'elle allait demander "aux fonctionnaires les mieux payés de faire un geste sur leur salaire en faveur des catégories C (les moins qualifiés et les moins payés des fonctionnaires, ndlr). Tout ça va être discuté en mai". 

Pas de retour de la journée de carence

"On a fait ce choix de ne pas augmenter tout le monde au pourcentage, mais d’abord ceux qui ont le plus petit salaire et qui sont indispensables au fonctionnement de nos services publics", a expliqué la ministre. "Les salaires ne seront pas gelés jusqu'à la fin de la mandature", avait pourtant promis la ministre sur RMC, le 16 janvier dernier.

Marylise Lebranchu a également assuré que le gouvernement ne reviendrait pas sur la suppression de la journée de carence pour les fonctionnaires, décidée en début de mandat.


Suivez Jean-Jacques Bourdin sur Twitter
Follow @JJBourdin_RMC

Réagissez sur le compte Twitter d'RMC avec le hashtag #BourdinDirect
Tweet #Bourdindirect

|||-> Les fonctionnaires sont-ils une variable d'ajustement?

Philippe Gril avec Jean-Jacques Bourdin