Mis à jour le
Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll sur BFMTV.
 

Le ministre de l'Agriculture, invité de BFMTV vendredi soir, a indiqué qu'une enquête allait être menée pour identifier les responsabilités dans l'affaire des lasagnes au cheval.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • timinet
    timinet     

    Les anti-viande de cheval sont les personnes qui aiment les chevaux et ne veulent pas qu'on puisse les manger. C'est bien leur droit! A part ça, en pleine période de crise, n'oublions pas que la viande de cheval est très saine! les pauvres vaches, elles, ne trouvent pas beaucoup de défenseur; pourtant elles contribuent depuis la nuit des temps à la bonne alimentation de l'humanité! Vive les vaches!

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    c'est la cheval qui va prendre .... c'est un cheval émissaire !!! je ne doute pas un instant qu'il y ait un responsable !!!

  • Aramis
    Aramis     

    Solution? ne plus rien faire fabriquer dans des pays de merde comme la Roumanie .

Votre réponse
Postez un commentaire