Bruno Mégret et Jean-Marie Le Pen en mars 2017 lors de la campagne présidentielle de ce dernier
 

Avec le départ de Florian Philippot du Front national, le parti d'extrême droite traverse une nouvelle crise. Ce n'est pas la première, après l'exclusion de Jean-Marie Le Pen il y a deux ans et la violente rupture avec Bruno Mégret en 1998.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • eric_alsace
    eric_alsace     

    À mon avis, le FN est mort, MMP n'a pas les compétences ni l'intelligence pour diriger notre pays (et j'ai voté pour elle). Une re fondation est nécessaire

Votre réponse
Postez un commentaire