Nicolas Sarkozy et François Fillon, le 13 février 2016, à Paris.
 

L'ancien président avait déjà publié une vidéo de soutien à son ancien Premier ministre mardi.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Jc299
    Jc299     

    Quelle palette de guerrilleros : Sarko compte de campagne invalidé, sarkoton pour boucher le trou, explosion avec bygmalion de doubles fausses factures. Tribunal entre Coppét et Fillon sur des élections internes pour la présidence UMP. Et tous les délits présumés de Fillon. Et tout ça aurait encore une crédibilité !!! Ailleurs dans n importe quel pays tous en tôle. En France on verra. Mais pas du tout envie qu ils nous representent

  • charly100
    charly100     

    Mr Fillon n'a pas encore compris que la moitié des électeurs de la droite et la quasi-totalité des électeurs du centre droit veulent voter Macron et j'en fait partie. J'ai voté Sarkozy en 2007 et en 2012 et j'ai voté Juppé au 1er et au 2em tour de la primaire, mais je ne voterai jamais jamais Fillon, ni au 1er tour ni au 2eme tour même s’il est face à LePen ou Mélenchon.
    Je ne voterai pas Fillon non pas à cause de ses affaires et de ses casseroles mais plus pour son comportement et son attitude inacceptables vis à vis de la justice, des journalistes et de l’institution. Mr Fillon s'est montré tout simplement indigne de la fonction suprême.

  • msnb
    msnb     

    Ça embêté bien les journalistes. Ils n arrêtaient pas dire que Juppé et Sarko ne soutenaient pas Fillon. Et maintenant ils cherchent encore à critiquer . En fait ils critiqueront jusqu' au bout Fillon. Allez voir chez le ps. Ils vont tous chez Macron et ont laisse tombé Hamon..

    Jc299
    Jc299      (réponse à msnb)

    Pfff quelle naïveté de croire qu ils soutiennent Fillon . Juppé avait des aigreurs cacse voyait et Sarko des gars ça lui serrait la gorge. . imaginez vous Sarko soutenir un de ses collaborateurs !! Il les as tous descendus! Il veut jouer le sauveur. Parlez moi de de Villepin mnsb svp?? Ça m intéressé?

    bergheim
    bergheim      (réponse à msnb)

    vous rêvez, ils ne soutiennent pas Fillon, ils se moquent de lui !

    msnb
    msnb      (réponse à bergheim)

    Ah excusez moi mais je lis et je comprends le français. M. Sarkozy a été clair. Je sais que ça dérange mais vous ne pouvez quand même transformer ses propos. Intéressez vous plutôt au PS qui est En Marche et qui laisse tomber hamon

    msnb
    msnb      (réponse à bergheim)

    Ah excusez moi mais je pense comprendre et parler le français, ce que M. Sarkozy est clair, ou alors il faut nous dire en quelle langue il a parlé ??C'est peut-être le langage côté En Marche/PS

    Jc299
    Jc299      (réponse à msnb)

    Il a parlé la langue de vipère . Il a parlé de son collaborateur il a parlé d un menteur. Il n était pas à l aisé blème. Dab il met de la pêche. La pfffft rien

  • Flomatem
    Flomatem     

    Les frères ennemis : SARKOZY,FILLON, JUPPE quelle belle photo !

  • makana
    makana     

    ON Y CROIT VACHEMENT AU SOUTIEN DE SAKOSY ?QUI ATTEND QUE LE PARTI EXPLOSE DIMANCHE SOIR !

  • sonntag67
    sonntag67     

    La quatuor de tête des sondages toujours dans un mouchoir de poche. Emmanuel Macron reste à la première place des intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle devant Marine Le Pen, tous deux toujours à quelques points d’écart de Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, selon un sondage Harris interactive publié jeudi.

    Avec 25 % d’intentions de vote, le candidat du mouvement En Marche ! prend un point en une semaine et devance la candidate FN, à 22 %, inchangée, selon les calculs de cette enquête pour France Télévisions/L’Emission Politique.

    Ex-aequo à 19 %, le candidat de la droite François Fillon, en repli d’un point par rapport au 13 avril, et le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, inchangé, sont derrière.

    Les électeurs de François Fillon (85 %, +6 par rapport au 6 avril) et Marine Le Pen (84 %, +4), sont les plus sûrs de leur choix de premier tour, devant ceux d’Emmanuel Macron (79 %, +15) et Jean-Luc Mélenchon (73 %, +12),

    Au second tour, Marine Le Pen serait battue quel que soit son adversaire entre François Fillon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. En cas de duel Le Pen-Macron, le candidat d’En Marche ! l’emporterait avec 66 % des voix face à 34 % pour la candidate FN.

    Le sondage a été réalisé en ligne les 18 et 19 avril auprès d'un échantillon représentatif de 3.064 personnes, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 0,8 à 1,8 point.

  • sonntag67
    sonntag67     

    Sarko, Fillon et Juppé se détestent, personne n'est dupe, que de l'affichage de façade.
    en définitive ça désert plus que ça n'aide,
    "pauvre" Fillon !

Votre réponse
Postez un commentaire