Alain Juppé, François Fillon et Nicolas Sarkozy
 

François Fillon a tenté, ce samedi  devant des soutiens de la société civile à Aubervilliers, de s'en tenir à son projet pour la France. Il n'a évoqué que rapidement, en fin de discours, les affaires qui pèsent sur sa campagne.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Geraldine Mille
    Geraldine Mille     

    Je pense aussi que nous sommes nombreux de dire CA SUFFIT !! oui il a fauté, mais cet acharnement mediatico politique sent le souffle de l Elysee honteux !! je ne suis pas filloniste mais rien que pour montrer a nos elites que ca suffit je voterais aussi pour lui et si j avais pu je serais aller demain au trocadero

  • pierrepv
    pierrepv     

    Mr Fillon n'est pas seul, il est le premier.

Votre réponse
Postez un commentaire