French President Francois Hollande (L) looks on as French Prime Minister Manuel Valls leaves after a weekly cabinet meeting on June 30, 2016 at the Elysee presidential Palace in Paris. 
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
 

Alors qu'un nouveau sondage le donne gagnant à la primaire de la gauche dans l'hypothèse où il se présenterait, Manuel Valls se tient prêt pour 2017. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • slater13
    slater13     

    Surtout qu'il arrête de parler de Nation de France de Français, il vise le pouvoir pour faire comme
    son prédécesseur , c'est à dire placer sa famille, ses copains.

    vauban
    vauban      (réponse à slater13)

    il copie la famille Lepen-Philippot.

  • unique arthur
    unique arthur     

    Les sondages donnent vainqueurs ceux qui les financent.
    Montebourg ,celui qui a claqué la porte sera le représentant de la gauche pulvérisée

Votre réponse
Postez un commentaire