BFMTV

Laurent (PCF) appelle la gauche à ne pas "se lier les mains" avec le traité européen

BFMTV

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, a appelé ce dimanche les parlementaires de gauche à ne pas ratifier le traité budgétaire européen pour ne pas "se lier les mains" dès le début du quinquennat.

"Logiques d'austérité dévastatrices"

"Ce qui est en train d'enfoncer tous les peuples européens, ce sont des logiques d'austérité dévastatrices. Or le traité européen -qui a été écrit par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel- prévoit en quelque sorte de constitutionnaliser les politiques d'autérité", a-t-il déclaré sur RTL.

Le PCF et le Front de Gauche, a-t-il fait valoir, veulent au contraire "garder la liberté pour les Français de choisir une autre politique que l'austérité".

"Aberrant"

"On dit à la gauche: 'Ne vous mettez pas dans cette camisole'. On dit aux parlementaires de gauche: 'Ne ratifiez pas ce traité'", a poursuivi le responsable communiste, interrogé à l'occasion de la Fête de L'Humanité qui se tient ce week-end à La Courneuve (Seine-Saint-Denis).

"Il serait aberrant que nous nous liions les mains avec ce traité en commençant le quinquennat", a-t-il affirmé, avant de renouveler son appel à François Hollande à consulter les Français par referendum.

Pierre Laurent doit faire son entrée le 20 septembre au Sénat où il remplacera Nicole Borvo Cohen-Seat qui démissionne de son mandat.