BFMTV

Le nouveau parti écologiste des dissidents d'EELV sera présent aux régionales

François de Rugy et Jean-Vincent Placé, le 4 avril 2015

François de Rugy et Jean-Vincent Placé, le 4 avril 2015 - Bertrand Guay - AFP

Juste après François de Rugy, Jean-Vincent Placé a quitté EELV fin août. Il annonce ce dimanche qu'une nouvelle formation écologiste sera présente aux élections régionales.

Le nouveau parti écologiste, que veulent former les deux ténors démissionnaires d'EELV, sera présent aux régionales de décembre, a annoncé dimanche Jean-Vincent Placé, président des sénateurs écologistes.

"Nous serons présents aux élections régionales", a déclaré Jean-Vincent Placé, l'un des deux démissionnaires d'Europe Ecologie-les Verts avec François de Rugy.

"Ce sera un parti politique (...) donc la logique c'est d'avoir des élus", a-t-il expliqué sur l'antenne de Radio J.

"Nous discutons"

"Nous discutons région par région avec nos amis et nous avons des réunions dans les semaines à venir", a-t-il déclaré. Les écologistes sont en plein délitement depuis le départ, coup sur coup, d'EELV de François de Rugy et Jean-Vincent Placé, qui ont dénoncé "la dérive gauchiste" d'un parti devenu un "astre mort".

Après son départ, Jean-Vinceny Placé a dit vouloir "fédérer", notamment avec Génération écologie et le Front Démocrate, "un grand mouvement de l'écologie réformatrice et pas une écologie refermée, sectaire, identitaire et tournée vers l'extrême gauche". Interrogé sur la stratégie de son nouveau mouvement pour les régionales, Jean-Vincent Placé a répondu: "Nous avons des réunions de travail dans dix jours avec nos amis, et notamment nos partenaires du Front démocrate et de Génération Ecologie".

la rédaction avec AFP