BFMTV

La moitié des Français veulent le départ des ministres EELV

Cécile Duflot et Pascal Canfin sont dans le collimateur du gouvernement, après la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-landes.

Cécile Duflot et Pascal Canfin sont dans le collimateur du gouvernement, après la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-landes. - -

Selon un sondage Ifop, 52% des Français estiment que les ministres d'Europe-Ecologie Les Verts (EELV) doivent quitter le gouvernement, en raison des désaccords avec sa politique.

Les Verts ont-ils toujours leur place au gouvernement? Pour 52% des Français, la réponse est non. C'est ce qui ressort d'un sondage Ifop à paraître dans L'édition du Soir (édition pour tablettes numériques) de Ouest-France, ce mardi.

Depuis la manifestation à Nantes samedi contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le torchon brûle entre EELV, opposé à l'aéroport, et le gouvernement dont le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, est un fervent défenseur. Un gouvernement dont font partie Cécile Duflot et pascal Canfin, deux membres d'EELV.

Selon ce sondage, ce sont principalement les sympathisants UMP (64%) et FN (63%) qui estiment ce départ nécessaire contre 38% des sympathisants PS et 25% des sympathisants EELV. Les autres sympathisants écologistes sont favorables au maintien des ministres EELV au gouvernement, "même s'ils ne sont pas d'accord avec toutes les décisions prises"

Les sympathisants EELV en plein doute

Plus grave: selon ce sondage, les dirigeants EELV souffrent d'une image très négative auprès des Français.

Les personnes interrogées estiment ainsi à 67% que les dirigeants du parti écologiste ne sont pas proches de leurs préoccupations, à 71% qu'ils ne font pas avancer les questions d'écologie au sein du gouvernement, à 75% qu'ils ne sont pas compétents, à 79% qu'ils ne sont pas unis ni cohérents dans leurs prises de décision, et à 84% qu'ils ne sont pas bien intégrés à l'équipe gouvernementale.

Même au sein des sympathisants EELV, ils ne sont que 53% à estimer que les dirigeants d'EELV font avancer les questions d'écologie au sein du gouvernement, 44% qu'ils sont unis et cohérents dans leurs prises de décision, et 22% qu'ils sont bien intégrés à l'équipe gouvernementale.

|||Le sondage a été réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 24 au 25 février auprès d'un échantillon de 965 personnes "représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus", selon la méthode des quotas.

Y. D .avec AFP