× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
French Interior Minister Bernard Cazeneuve (L) and Mayor of Bordeaux and President of the Association of the Euro 2016 host cities Alain Juppe (R), attend a meeting on the Euro 2016 security measures, on June 8, 2016 at the National Assembly in Paris.  FRANCOIS GUILLOT / AFP
 

Quelque 80.000 personnels participant à l'Euro 2016 de football en France ont été passés "au crible" des fichiers de police et 300 ont été "exclus", a indiqué le ministre de l'Intérieur mercredi.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Hugo96
    Hugo96     

    Soyons optimistes , il le faut pour bien vivre mais j'avoue que je resterai devant ma télé , en plus je ne serai pas cambriolé pendant le match comme c'est arrivé à mes voisins ......attentat ou arrivée de cagoulés , faudra beaucoup de chance .........

  • Iaxane
    Iaxane      

    S'il y a des attentats ce ne sera pas dans ces endroits protégés.... Ce sera là où personne ne s'y attend.

Votre réponse
Postez un commentaire