Christian Estrosi.
 

Le président de la région Paca, qui avait rencontré Emmanuel Macron en avril, a été sifflé par une partie des 5000 militants Les Républicains venus soutenir François Fillon à Nice.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Fleurblues
    Fleurblues      

    Quel spectacle affligeant ! Sifflets pour Estrosi et violences contre la presse !
    Où est passée la démocratie ?
    Vive la liberté d'expression et le dialogue entre les hommes !
    Si voter Mr Fillon revient au rejet et à la bêtise humaine, très peu pour moi !

  • bergheim
    bergheim     

    Fillon n'ose pas aller chez Bourdin, Fillon a les boules !

  • vauban
    vauban     

    deux droites irréconciliables chez les LR, il y a les LR républicains et les LRFN-FILLON

  • InternetDev
    InternetDev     

    Sifflements très justifiés, car ce n'est pas Macron qui s'est évincé pour Estrosi en vu de barrer la route au FN, mais, à l'epoque, le PS qui l'a aidé contre le FN ...
    Maintenant que ce pseudo PS (Castaner) soit un traître Macroniste (autant dire de droite) c'est autre chose... Mais Estrosi n'a pas été aidé par Macron. Il n'avait donc pas à le recevoir autrement que, comme je le pense, s'il est en phase avec lui.

  • fumcapt
    fumcapt     

    bien fait pour lui..................il n'a qu'a pas soutenir françois blakany !!!

Votre réponse
Postez un commentaire