En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Emmanuel Macron, ce samedi à Paris
 

Pour son premier grand meeting en tant que candidat à l'élection présidentielle, l'ancien ministre de l'Economie a esquissé les premiers traits de son programme pour 2017, avec comme maître mot le "travail".

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • vauban
    vauban     

    Fillon veut augmenter la TVA, Macron veut augmenter la CSG, ce sont deux façons dissimulées pour augmenter les impôts. Les petits salaires et les petits retraités vont douiller grave !!!

  • grincheux007
    grincheux007     

    Lui, aussi, il a fait passer ses lois avec le 49.3 !!! à part cela, c'est un rassembleur ....

  • grincheux007
    grincheux007     

    que reste-t-il des lois macrons ? les bus macron boivent le bouillon ... les jeunes formés au notariat qui voulaient s'installer se sont faits flouer ... (impréparation totale)

  • grincheux007
    grincheux007     

    Il est coresponsable de +600.000 chômeurs de plus depuis 2012 .... il va nous faire le coup du medef avec son pin's 1 million d'emplois !!!

  • grincheux007
    grincheux007     

    Macron réussirait à nous faire oublier qu'il a été presque 5 ans très proche du gouvernement d'Hollande et qu'il est coresponsable du désastre. C'est un ancien haut fonctionnaire et banquier d'affaires français. A part ça, il incarne le renouveau attendu !!!

  • normandie14
    normandie14     

    Travail ... oui .... mais il faut VOULOIR travailler .....

  • huppé ère
    huppé ère     

    Le commentateur de BFMTV qui diffusait en direct à indiquer à la fin du meeting que « beaucoup de personnes sont parties avant la fin » et que le nombre de participant était très inférieur au 15000 annoncé.
    Pour revenir au programme de Macron, L’UE Bouclier contre la concurrence déloyale, on rêve ! Il faudrait que Macron lise les traités de l’UE et surtout l’article 63 du TFUE qui est à l’origine des délocalisations et du chômage. Lisez-le : « .. toutes les restrictions aux mouvements de capitaux et aux paiements entre les Etats membres et entre les Etats membres et les pays tiers sont interdites. »
    Seule l’analyse de l’UPR de François Asselineau candidat à la présidentielle de 2017 conclut à l’urgence de sortir de l’UE de l’Euro et de l’Otan par l’article 50 du TUE.

    vauban
    vauban      (réponse à huppé ère)

    l'UPR c'est de la daube!

  • wagner
    wagner     

    revenus du capital ...... c'est quoi ça ..... demande un chomeur

Votre réponse
Postez un commentaire