Mis à jour le
f01dcdf6b4dc528bcc5a1df4a01eb.jpg

François Fillon, vainqueur surprise du premier tour de la primaire de la droite et du centre, et Alain Juppé, nettement distancé, se disputeront l'investiture présidentielle dimanche prochain.

 Refresh dans 60 sec
 Actualisation auto

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Trasbourh
    Trasbourh     

    Fillon est aussi celui qui a failli fzire exploser l'ump avec Copé. Alors le toi de l'union

  • L'ardechois
    L'ardechois     

    L'alliance Fillon - Sarko pour le deuxième tour n'a rien de surprenant !

    Ils sont restés ensemble pendant 5 ans .
    A ce niveau, rester ensemble c'est avoir beaucoup de points communs !!!
    Seuls les niais, les perdreaux de l'année et les oies blanches pouvaient penser qu'ils étaient ennemis !!!

  • doucefrance66
    doucefrance66     

    Dati n'a vraiment pas honte après avoir craché sur Fillon pendant des années! Il n'y a que le fric qui compte pour cette bonne femme.

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à doucefrance66)

    C'est ca AUSSI "la droite"

  • L'ardechois
    L'ardechois     

    Et s'il y avait 10 millions d'électeurs au second tour ?

    Les centristes qui se font entendre
    La gauche qui choisit son President
    Le FN qui choisit son adversaire

    Cette primaire n'appartient plus au LR
    10 millions de votants, c'est peu si la France comprend l'enjeu.

  • Facebook-10208344151788500
    Facebook-10208344151788500     

    F.Fillon facile vainqueur des primaires au second tour? C´est sans compter sur les vraies raisons de son score au premier!
    À mon avis, le vote d´hier est en première ligne un rejet quasi total (près de 8 sur 10 n´ont pas voté N.Sarkozy) de revoir N.Sarkozy. De l´avis des médias, A.Juppé était assuré de passer le premier tour et nombre de ses sympathisants a donc voté F.Fillon pour barrer N.Sarkozy. Idem pour les 15% d´électeurs de gauche.
    Au deuxième tour, A.Juppé devrait profiter du retour de nombreuses voix (de droite et du centre, de gauche) que les anti-Sarkozy ont apportées à F.Fillon au premier tour.
    Les quelques 20% de voix N.Sarkozy n´iront pas majoritairement à F.Fillon. Elles devraient se disperser entre les 2 candidats et le vote abstentionniste, car une grosse partie des sympathisants de N.Sarkozy se dirige droit vers M.Le Pen.
    A.Juppé lui devrait conserver ses électeurs et récupérer 15-20 points des votes F.Fillon et 5-10 points des autres votes. Donc finir par l´emporter.

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à Facebook-10208344151788500)

    Si ce sont les mêmes électeurs oui je suis d'accord avec votre analyse.

    Étant moi même pour un "non au retour de Sarko", j'avais voté Fillon craignant que Fillon ne puisse être deuxième. Je me suis trompé.
    Au deuxième je voterai Juppé qui est mon "moindre mal".

    Combien de "sympathisants de gauche" viendront au deuxième tour pour voter Juppé, sachant que Hollande est "cuit" ?
    Que Montebourg, Valls et autres n'ont aucune chance devant les français ...
    10 mille ou 1 million ?
    Ou plus ?

    Facebook-1479597202292695
    Facebook-1479597202292695      (réponse à L'ardechois)

    Hollande et Cie sont cuits ? Ne vous emballez pas trop vite, en politique sont élus ceux que l'on n'a pas pensé, voir HOLLANDE qui était à 3 % ?? et puis qui sait qui représentera le PS, IL Y AURA DES SURPRISES

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à Facebook-1479597202292695)

    La prudence impose de faire une chose à la fois !
    1) limiter la casse en votant Juppé pour éviter Fillon. C'est le moins pire.
    2) ensuite virer Hollande qui ferait gagner même le Pen
    3) souffler un peu et réfléchir ...

    Pourquoi pas Macron ?


Votre réponse
Postez un commentaire