BFMTV

En Algérie, la blague de Hollande a été "très mal perçue", assure Métaoui

-

- - -

L'incident diplomatique entre Paris et Alger est clos après les excuses de Hollande après sa boutade sur le retour de M. Valls "sain et sauf". La polémique elle... En Algérie, la boutade passe très mal.

François Hollande s'est excusé après sa boutade sur le retour "sain et sauf" de Manuel Valls après son déplacement en Algérie. L'incident diplomatique est donc clos. Mais les réactions politiques elles ne sont pas terminées. Hier, l'opposition du Front de Gauche à l'UMP est montée au créneau pour critiquer le trait d'esprit du Président de la République. Dimanche, François Hollande a fait part de ses regrets sincères "pour l'interprétation faite" de sa boutade sur la sécurité en Algérie. Il a également annoncé qu'il en parlerait directement avec son homologue Abdelaziz Bouteflika. Mais pour les Algériens, le mal est fait et de l'autre côté de la Méditerranée, cette blague n'a pas vraiment été appréciée.Pour le journaliste Fayçal Métaoui, éditorialiste au journal El Watan, les regrets c'est bien mais François Hollande aurait pu mieux faire.

>> Hollande a-t-il eu raison de s'excuser ?

|||

Réactions politiques :
- Jean-François Copé a qualifié, dimanche sur Twitter, la plaisanterie de François Hollande de "dérapage verbal" et de formule "déplacée" -Le leader du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon a déclaré, également sur Twitter, que de tels propos lui donnaient "la nausée".

La rédaction