BFMTV

Emploi : 80 000 contrats aidés supplémentaires

Le gouvernement augmente de 80.000 le nombre de contrats aidés prévus au second semestre, a annoncé mercredi le ministre du Travail, Michel Sapin, dans une lettre obtenue par Reuters. /Photo prise le 5 juin 2012/REUTERS/Julien Muguet

Le gouvernement augmente de 80.000 le nombre de contrats aidés prévus au second semestre, a annoncé mercredi le ministre du Travail, Michel Sapin, dans une lettre obtenue par Reuters. /Photo prise le 5 juin 2012/REUTERS/Julien Muguet - -

Le gouvernement français augmente de 80 000 le nombre de contrats aidés prévus au second semestre, a annoncé mercredi le ministre du Travail, Michel Sapin.

Le gouvernement français augmente de 80 000 le nombre de contrats aidés prévus au second semestre, a annoncé mercredi le ministre du Travail, Michel Sapin, dans une lettre obtenue par Reuters. Le ministère du Travail ne communique pas le coût de cette mesure, a-t-on précisé dans son entourage. "Le Figaro" évoque le chiffre de 400 millions d'euros. "Il y a urgence, et tous les moyens opérationnels doivent être sollicités sans attendre", écrit Michel Sapin aux préfets de région. Face à une hausse continue du chômage depuis 12 mois, François Hollande a promis pendant la campagne présidentielle d'augmenter les moyens publics pour l'emploi.

20 000 emplois à destination des entreprises

"Le précédent gouvernement avait prévu pour le second semestre une enveloppe de contrats aidés inférieure de moitié à celle du premier semestre. Pour éviter cet effondrement de nos moyens d'action, le gouvernement a décidé sans attendre de mobiliser un supplément de 80 000 contrats", écrit le ministre du Travail. Vingt mille emplois seront à destination des entreprises et 60 000 à destination du secteur non marchand. La durée moyenne de ces contrats devra être de près de neuf mois contre six mois au premier semestre. L'enveloppe pour 2012 passerait ainsi à 420 000 contrats aidés.

La Rédaction, avec Reuters.