Emmanuel Macron
 

Le président de la République doit présenter mardi prochain les grandes lignes de la principale réforme pénale de son quinquennat. Ce vendredi il est venu s'entretenir notamment avec les gardiens.

Votre opinion

Postez un commentaire