BFMTV

Valérie Trierweiler inquiète sur sa situation personnelle

Valérie Trierweiler

Valérie Trierweiler - -

François Hollande et Valérie Trierweiler sont officiellement séparés, a indiqué samedi en son nom propre le chef de l'Etat dans un communiqué de presse.

C’est par un simple communiqué signé par François Hollande et non de la Présidence de la république que la clarification tant attendue est intervenue. Le couple présidentiel François Hollande - Valérie Trierweiler est séparé. Vendredi, Le Figaro faisait valoir que Valérie Trierweiler s'interrogerait sur son avenir, la disant inquiète de trouver un appartement où elle serait protégée des paparazzis.

Selon le journal, Valérie Trierweiler, mère de trois enfants qui sont encore à sa charge, est également préoccupée par sa situation matérielle après avoir renoncé à animer des émissions sur la chaîne D8, ne disposant que de son salaire de Paris Match, où elle a conservé une chronique culturelle. "Pour justifier ce choix de demeurer journaliste, elle a toujours expliqué qu'elle voulait conserver au maximum son indépendance financière", a rappelé à ce propos Me Frédérique Giffard, l’ancienne avocate de Valérie Trierweiler, fraîchement remerciée après ses confidences dans la presse.

Toujours journaliste à "Paris Match"

Valérie Trierweiler écrit dans la rubrique culture du magazine "une à trois fois par mois" avec des critiques de livres, des interviews, des expositions. Toutefois, ses relations avec Paris Match ont pu parfois se compliquer lors de son passage à l'Elysée.

En février 2013, Le Canard Enchaîné révélait ainsi que la compagne de François Hollande avait eu des mots durs avec le directeur de la rédaction, Olivier Royant, en raison de la couverture du magazine le 7 février dernier, montrant le couple présidentiel dans les jardins du Luxembourg. 

Enfin, toujours selon son ex-avocate Me Frédérique Giffard, Valérie Trierweiler serait également "très préoccupée par son engagement auprès d'associations humanitaires".

H.F.