BFMTV

Sondage: avec 31% de satisfaits, Macron fait pire que Hollande à la même époque

Emmanuel Macron fait pire que François Hollande à la même époque d'après le baromètre Ifop.

Emmanuel Macron fait pire que François Hollande à la même époque d'après le baromètre Ifop. - AFP / POOL

Après une série de couacs meurtriers, le chef de l'Etat perd des points dans toutes les catégories, à droite comme à gauche. Il ne réunit que 31% des satisfaits. Seule sa base lui reste fidèle.

C'est l'inversion des courbes, mais pas celle que François Hollande attendait. Pour la première fois depuis le début de son mandat, Emmanuel Macron fait pire que son prédécesseur en terme de popularité. D'après le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match paru ce mardi, il ne réunit que 31% de satisfaits, contre 32% pour François Hollande en septembre 2013.

Dans un autre baromètre, celui de TNS Sofres, Emmanuel Macron est crédité de 33% de confiance, contre 27% pour François Hollande à la même époque.

La rentrée s'annonçait déjà compliquée, mais l'été a été plus meurtrier que prévu pour le chef de l'Etat. Après l'affaire Benalla, il est fragilisé par les tergiversations autour du prélèvement à la source, et par la démission fracassante de Nicolas Hulot, qui devra se régler par un délicat remaniement. Deux dossiers chauds qu'il va devoir arbitrer ce mardi.

Macron confiance
Macron confiance © Capture d'écran Paris Match

-14 points à gauche et 16 à droite

Dans le détail de ce sondage, le chef de l'Etat perd des points chez toutes les catégories de la population. Il a par exemple chuté de 25 points chez les cadres et les professions libérales, et de 5 chez les retraités. Sa recette de "et en même temps" cale sérieusement, puisqu'il dégringole de 14 points à gauche et de 16 à droite, chez Les Républicains. Sa base lui reste cependant fidèle, avec 94% de satisfaits chez les sympathisants La République en marche.

22% seulement des personnes interrogées estiment par ailleurs que le président est proche des préoccupations des Français, 32% pensent qu'il mène une bonne politique économique, et 35% considèrent qu'il a une vision pour l'avenir des Français. Les sondés sont moins sévères avec la diplomatie macronienne, 54% estimant que le chef de l'Etat défend bien les intérêts de la France à l'étranger. 47% pensent enfin qu'il renouvelle la fonction présidentielle, comme il l'avait promis. 

Charlie Vandekerkhove