BFMTV

LR: les propos de Macron sont "dans la continuité des 'sans dents' de Hollande"

Emmanuel Macron estime que la France "met un pognon de dingue" dans les aides sociales. Des propos condamnés par la porte-parole des Républicains sur BFMTV.

"C'est affligeant de faire un faux off sur un sujet aussi important". Laurence Sailliet, la porte-parole des Républicains, a condamné ce mercredi sur notre antenne les propos d'Emmanuel Macron sur les aides sociales. Mardi soir, alors qu'il peaufinait son discours de mercredi devant la Mutualité, le président de la République a estimé que la France mettait "un pognon de dingue dans les minima sociaux" sans endiguer la pauvreté pour autant. La séquence a été diffusée sur Twitter par Sibeth Ndiaye, sa conseillère en communication et fait réagir jusqu'à droite.

"Sur le fond, le ton, son expression, les gens 'qui naissent pauvres et restent pauvres', c'est empreint de mépris pour les gens qui ne lui ressemblent pas", a estimé Laurence Sailliet sur BFMTV.

"Un président ne devrait pas tout dire"

"Parler ainsi des gens qui rencontrent des difficultés, ce n'est pas être de droite. C'est dans la continuité des 'sans dents' de Hollande", a-t-elle poursuivi. Laurence Sailliet se dit pourtant d'accord avec lui sur le fond, estimant qu'il fallait "bien sûr" réformer le système.

Elle condamne surtout la forme, elle qui en février dernier, après la diffusion des propos de Laurent Wauquiez à l'EM Lyon, avait pourtant défendu le "parler cash" du président des Républicains. 

"Mais est-ce qu'on est obligés de parler comme ça des Français? Je trouve ça blessant. Je m'attarde sur la forme parce qu'un président ne devrait pas tout dire", conclut la porte-parole.

Charlie Vandekerkhove