BFMTV

Le cabinet de Brigitte Macron porte plainte pour "usurpation d'identité"

Brigitte Macron, le 21 février 2018.

Brigitte Macron, le 21 février 2018. - Ludovic Marin - AFP

De faux mails auraient été adressés pour obtenir services et invitations pour de supposés proches de l'épouse du chef de l'Etat.

Une fausse adresse, et des faux e-mails. Le cabinet de Brigitte Macron a porté plainte pour usurpation d'identité après l'envoi de faux e-mails en son nom, depuis une dizaine de jours, rapporte RTL ce vendredi.

Ainsi, de faux courriers électroniques auraient notamment été envoyés dans des restaurants, mais aussi des hôtels de luxe, au moyen d'une adresse mail reprenant le modèle de celles des services de la présidence de la République.

Réservations au restaurant, demandes d'invitations

Dans ces mails, des demandes bien précises de services ou d'invitations à des événements pour de supposés proches de l'épouse du chef de l'Etat. RTL cite ainsi l'exemple d'un mail adressé à un hôtel marocain, pour que celui-ci envoie une voiture à l'aéroport, afin de récupérer le neveu de Brigitte Macron, ou encore des réservations dans des grands restaurants parisiens.

Autre exemple: un message demandant deux places pour le Grand Prix d'Australie à la Fédération australienne d'automobile.

C'est finalement la multiplication de ces mails, envoyés dans plusieurs pays, qui a poussé le cabinet de la Première dame à réagir

dossier :

Brigitte Macron

A.S.