BFMTV

L'hommage du président Macron à ses prédécesseurs

Du Général De Gaulle à François Hollande, le nouveau chef de l'Etat a rendu hommage à ses sept prédécesseurs lors de son discours d'investiture au palais de l'Élysée.

Devenu officiellement président de la République lors de la cérémonie d'investiture, Emmanuel Macron a tenu un discours dans lequel il a notamment affiché la volonté de défendre les institutions, les valeurs et la grandeur de la France. "Nous donnerons ensemble l'exemple d'un peuple sachant affirmer ses valeurs et ses principes qui sont ceux de la démocratie et de la République", a déclaré le nouveau locataire de l'Élysée avant de rendre un hommage fort à ses prédécesseurs. "Les efforts de mes prédécesseurs en ce sens ont été remarquables et je veux ici les saluer", a ainsi poursuivi Emmanuel Macron.

"Je songe au Général De Gaulle qui oeuvra pour redresser la France et lui rendre son rang dans le concert des nations. Je songe à Georges Pompidou qui fit de notre pays une puissance industrielle majeure. À Valery Giscard d'Estaing qui su faire entrer la France et sa société dans la modernité. À François Mitterand qui accompagna la réconciliation du rêve français et du rêve européen. À Jacques Chirac, nous donnant le rang d'une nation sachant dire non aux prétentions des va-t-en-guerre. À Nicolas Sarkozy, ne comptant pas son énergie pour résoudre la crise financière qui avait si violemment frappé le monde".

Le président investi a enfin eu un mot pour son dernier prédécesseur: "Et je songe bien sûr à François Hollande faisant oeuvre de précurseur avec l'accord de Paris sur le climat et protégeant les Français dans un monde frappé par le terrorisme".

Paul Louis