BFMTV

Hollande: seuls 24% des Français se disent satisfaits de son action

François Hollande le 21 décembre 2012

François Hollande le 21 décembre 2012 - -

Un sondage paru dimanche confirme les mauvais scores de popularité de François Hollande, confronté à une crise de "désamour" avec les Français.

Seuls 24% de Français se déclarent "plutôt satisfaits" de la première année de mandat de François Hollande à la présidence, selon un sondage BVA publié dimanche dans Le Parisien.

A la question "Globalement, diriez-vous que vous êtes plutôt satisfait ou plutôt mécontent de la première année de mandat de François Hollande en tant que président de la République?", 24% répondent donc positivement et 62% par la négative.

"François Hollande est certes très bas, mais il peut encore tenir et même rebondir", estime Gaël Sliman, directeur de l'institut BVA. "Par le passé, on a connu d'autres présidents restés longtemps impopulaires et qui se sont pourtant maintenus", rappelle le politologue. "Certains, comme Jacques Chirac, ont même réussi à se faire réélire. D'autres sont passés tout près, comme Nicolas Sarkozy. Pour ce dernier, on oublie que ses niveaux d'insatisfaction étaient voisins de ce qu'on observe aujourd'hui pour Hollande."

De Gaulle convainc trois fois plus que Hollande

Dans une seconde question sur l'évaluation des présidents de la Vème République, François Hollande fait trois fois moins bien que Charles de Gaulle: 89% des sondés pensent que de Gaulle était un "bon président contre 29% en ce qui concerne Hollande. Georges Pompidou recueille 83% d'opinions positives, Valéry Giscard d'Estaing 57%, François Mitterrand 55%, Jacques Chirac 58% et Nicolas Sarkozy 48%.

Par ailleurs, 54% des sondés pensent que le président ne doit pas dissoudre l'Assemblée nationale mais 61% sont favorables à un remaniement ministériel et notamment un changement de Premier ministre dans les semaines et les mois qui viennent. Cependant, les Français sont 68% à estimer que ce remaniement ne permettrait pas d'améliorer la situation du pays, face à la crise.

Le sondage a été réalisé auprès de 1091 personnes recrutées par téléphone selon la méthode des quotas et interrogées par internet les 25 et 26 avril.

A LIRE AUSSI:

>> Hollande, quel "nouveau temps du quinquennat"?

>> Hollande: retour aux (dures) réalités économiques

>> François Hollande part à la reconquête des entreprises