BFMTV

Grand oral de Hollande le 14 avril: un rendez-vous crucial

François Hollande, le 29 mars 2016

François Hollande, le 29 mars 2016 - Stéphane de Sakutin - AFP

Le président de la République répondra aux questions des Français sur France 2. L'occasion pour lui de donner une nouvelle impulsion à la fin de son quinquennat et de préparer 2017.

Opération reconquête ou opération casse-pipe? La prestation du président de la République sera en tout cas scrutée par les observateurs politiques. France 2 a annoncé ce mardi que François Hollande sera son invité le 14 avril pour une longue émission depuis le Musée de l'Homme.

Le chef de l'Etat aura notamment "un échange direct" avec des citoyens qui lui feront part de leurs "préoccupations quotidiennes et échangeront avec le chef de l'Etat sur les grandes questions d'actualité nationale et internationale", a indiqué France Télévisions.

Après les débats houleux autour de la déchéance de nationalité, ou de la loi El Khomri, il s'agit pour François Hollande, en baisse dans les sondages depuis le mois de décembre, de tourner la page. D'autant qu'il estime devoir annoncer ses intentions pour 2017 avant la fin de l'année.

Chirac et Sarkozy s'y sont cassés les dents

Mais l'exercice, inauguré par Jacques Chirac le 14 avril 2005, est périlleux. Tentant de convaincre des jeunes de voter en faveur de la Constitution européenne, le président, souvent incapable d'apporter des réponses à ses interlocuteurs, n'avait pas franchement convaincu (à partir de 16'30'' dans la vidéo ci-dessous). Cinq jours après l'émission, sa cote de confiance de avait perdu six points.

Nicolas Sarkozy s'était lui aussi prêté à l'exercice plusieurs fois, avec plus ou moins de succès. Quant à François Hollande, son premier face à face télévisé avec les électeurs à mi-mandat, a eu lieu en novembre 2014. La presse n'avait pas hésité, à l'époque, à qualifier sa prestation d'échec sur le fond comme sur la forme.

Ce 14 avril, "L'émission spéciale", qui débutera à 20h15, sera présentée par les journalistes David Pujadas, Léa Salamé et Karim Rissouli. La dernière interview de François Hollande remonte au 19 février sur France Inter. Il avait été interrogé depuis Bruxelles, où il avait été retenu par un conseil européen sur les réfugiés.

A. D.