BFMTV

Emploi des jeunes: Hollande visite des quartiers populaires

François Hollande lors d'une visite à Dijon consacrée à l'emploi, en mars dernier.

François Hollande lors d'une visite à Dijon consacrée à l'emploi, en mars dernier. - -

François Hollande se rend mardi matin aux Mureaux, une ville industrielle des Yvelines, pour parler d'emploi des jeunes et signer différentes mesures allant dans ce sens.

François Hollande doit effectuer mardi matin une visite sur le thème de l'emploi des jeunes aux Mureaux, dans les Yvelines, où il signera une convention cadre renforçant la présence de Pôle Emploi dans les quartiers populaires.

Selon cette convention, 20% des 2.000 nouveaux CDI créés chez Pôle Emploi seront affectés aux antennes situées dans les quartiers relevant de la politique de la ville.

Le déplacement du chef de l'Etat intervient alors que le chômage, en hausse continue depuis 23 mois en France, a dépassé en mars le pic de 1997 avec plus de 3,2 millions de demandeurs d'emploi.

"Il faut sortir les quartiers populaires de la marginalisation"

François Hollande signera aussi aux Mureaux deux contrats emplois d'avenir et deux contrats de génération. Il se rendra dans une entreprise de travaux publics, GCC (Génie civil et construction), reprise par ses salariés à la fin des années 90. La société, qui emploie 2.000 salariés, dont 600 aux Mureaux, mène un politique d'embauche donnant la priorité aux jeunes issus des quartiers populaires.

Lors sa visite, le président de la République déjeunera avec quelque 70 acteurs de la vie associative, économique, sociale, et fera une intervention pour rappeler l'ensemble des dispositifs mis en oeuvre depuis un an en faveur de l'emploi des jeunes, en particulier ceux des quartiers en difficulté.

"Il faut mettre le paquet là où il y a une demande plus forte, rattraper les inégalités de départ par des inégalités de traitement", "sortir les quartiers populaires de la marginalisation et en même temps en finir avec les zonages, les ciblages qui stigmatisent beaucoup plus qu'ils ne rendent service aux habitants", a souligné lundi Faouzi Lamdaoui, conseiller du chef de l'Etat en charge de l'égalité et de la diversité.


À LIRE AUSSI:

>> Notre dossier sur le premier anniversaire du mandat de Hollande

>> L’emploi des jeunes au cœur de la rentrée parlementaire