BFMTV

Champigny-sur-Marne: Emmanuel Macron condamne un "lynchage lâche et criminel"

Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron. - Eric FEFERBERG / AFP

Le président n'a pas tardé à donner son sentiment d'indignation après l'agression de deux policiers dimanche soir à Champigny-sur-Marne.

A la suite de Gérard Collomb, Emmanuel Macron a condamné "les coupables du lynchage lâche et criminel des policiers faisant leur devoir une nuit de 31 décembre". Il promet que les agresseurs de policiers seront "retrouvés et punis".

Trois policiers ont été blessés dimanche soir à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, lors de leur intervention en marge d'une soirée qui a dégénéré. Selon nos informations, plusieurs individus non invités ont tenté d'entrer de force sur les lieux d'une fête privée. 

Un capitaine et une policière se sont vu prescrire respectivement 8 et 7 jours d'ITT. Les deux policiers de Chennevières-sur-Marne faisaient partie d'un groupe d'intervention appelé aux environs de 23 heures pour évincer un groupe de plusieurs dizaines de personnes qui tentaient de s'incruster dans une soirée privée.

L'enquête a été confiée au commissariat local. Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a indiqué s'être entretenu avec les policiers agressés. "Tout est mis en oeuvre pour que les lâches auteurs de ces actes inqualifiables soient appréhendés et condamnés. S'attaquer à nos forces de sécurité, c'est s'attaquer à notre République", a-t-il écrit.

David Namias