BFMTV

Attentats déjoués: une "attaque de grande envergure" a été évitée, assure Hollande

François Hollande.

François Hollande. - Capture BFMTV

"Une attaque de grande envergure" a été évitée grâce aux interpellations, le week-end dernier de cinq individus à Strasbourg et Marseille. François Hollande a salué le travail des services de renseignement lors d'une cérémonie marquant la sortie d'école de quelque 850 élèves gardiens de la paix fraîchement diplômés à Nîmes.

"Je veux féliciter les services de renseignement, les policiers, magistrats qui ont permis le démantèlement de ce réseau, qui nous a prémunis contre une attaque d'une grande envergure", a déclaré le chef de l'Etat, insistant sur "l'efficacité de ce travail quotidien".

Les forces de l'ordre, que François Hollande a qualifié de "sentinelles de la République", "pour le seul mois de novembre, les services antiterroristes ont procédé à l'arrestation de 43 individus dont 28 ont été déférés devant la justice". Ce vendredi, les cinq individus interpellés le week-end dernier sont présentés à un juge. Ils sont soupçonnés de s'être et d'avoir voulu se procurer des armes en vue d'une attaque terroriste sur le sol français.

Lors d'un hommage appuyé aux forces de l'ordre, François Hollande a déclaré que l'engagement dans la police est "plus qu'un choix de carrière, c'est un engagement digne d'éloges", dans un moment particulier avec une menace terroriste élevée. "Vous êtes les gardiens de la sécurité et donc de la liberté des Français", a -t-il poursuivi.
J.C.