mennucci.jpg
 

Éliminé dès le premier tour, devancé à Marseille par Jean-Luc Mélenchon de la France insoumise et Corinne Versini de La République en Marche, Patrick Mennucci a affirmé qu'il ne donnerait pas de consignes de vote pour le second tour des législatives.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • yanarf
    yanarf     

    Pourquoi se voyait il gagnant ? Ils ne se rendait compte de rien ces pseudo socialos

Votre réponse
Postez un commentaire