BFMTV

Régionales - Page 10

Comment Marine Le Pen gèrera-t-elle les futures régions FN ? - 08/12

Comment Marine Le Pen gèrera-t-elle les futures régions FN ? - 08/12

Selon les résultats du premier tour aux élections régionales, le FN est arrivé en tête dans six régions. Lors de sa campagne, la présidente du parti a promis de baisser les impôts. Cependant, les impôts gérés dans ces régions ne concernent que la taxe sur la carte grise et sur l'essence. De plus, elle pourra décider quelles régions pourront bénéficier des subventions de l'Etat. Concernant les migrants, Marine Le Pen n'aura pas encore le droit de les expulser ni de les retenir mais elle aura le privilège de bloquer leurs financements. - Politique Première, du mardi 8 décembre 2015, présenté par Apolline de Malherbe, sur BFMTV.

Régionales: Dany Boon se prononce contre le Front national (2/3)

Régionales: Dany Boon se prononce contre le Front national (2/3)

Dany Boon a réagi ce lundi soir aux résultats des élections régionales en France. Face au score historique du Front national, l'acteur a lancé un appel aux électeurs de sa région Nord-Pas-de-Calais-Picardie où Marine Le Pen est arrivée en tête en récoltant 40,6% des voix. "Je comprends le ras-le-bol, la peur, l'incertitude de l'avenir, mais je vous assure, mes biloutes, que voter pour l'extrême droite ne résoudra aucun des problèmes actuels, au contraire", a-t-il lancé. - Avec: Karine Berger, députée socialiste des Hautes-Alpes. Guillaume Larrivé, député Les Républicains de l'Yonne. Et David Rachline, sénateur-maire FN de Fréjus. - Édition spéciale du lundi 7 décembre sur les régionales, présentée par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Régionales: Dany Boon se prononce contre le Front national (1/3)

Régionales: Dany Boon se prononce contre le Front national (1/3)

Dany Boon a réagi ce lundi soir aux résultats des élections régionales en France. Face au score historique du Front national, l'acteur a lancé un appel aux électeurs de sa région Nord-Pas-de-Calais-Picardie où Marine Le Pen est arrivée en tête en récoltant 40,6% des voix. "Je comprends le ras-le-bol, la peur, l'incertitude de l'avenir, mais je vous assure, mes biloutes, que voter pour l'extrême droite ne résoudra aucun des problèmes actuels, au contraire", a-t-il lancé. - Avec: Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. Et Anne Rosencher, directrice adjointe de la rédaction de "Marianne". - Édition spéciale du lundi 7 décembre sur les régionales, présentée par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Régionales: Jean-Pierre Masseret maintient sa liste dans le Grand-Est, contre l'avis du PS

Régionales: Jean-Pierre Masseret maintient sa liste dans le Grand-Est, contre l'avis du PS

Jean-Christophe Cambadélis a affirmé au soir du premier tour des élections régionales que le PS ferait "barrage au FN", en retirant ses candidats dans les régions où le Front national pouvait l'emporter au second tour". Le premier secrétaire du Parti socialiste faisait notamment référence aux régions Provence-Alpes-Côte d'Azur, Nord-Pas-de-Calais-Picardie et l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Mais Jean-Pierre Masseret, la tête de liste socialiste dans la région Grand-Est, a confirmé qu'il se maintenait au second tour des régionales. Il va ainsi à l'encontre des consignes de son parti. - Avec: Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV. Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. Et Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. - Édition spéciale du lundi 7 décembre sur les régionales, présentée par Alain Marschall.

Régionales: Jean-Christophe Cambadélisle a annoncé le retrait des listes PS dans le Nord-Pas-de-Calais et en PACA

Régionales: Jean-Christophe Cambadélisle a annoncé le retrait des listes PS dans le Nord-Pas-de-Calais et en PACA

Jean-Christophe Cambadélis a annoncé au soir du premier tour des élections régionales le retrait des listes socialistes dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en en Provence-Alpes-Côte d'Azur. "Le Parti socialiste décide de faire le barrage républicain au FN", a déclaré le premier secrétaire du PS. "Pendant cinq ans, les socialistes ne siégeront pas dans ces régions", a-t-il ajouté, évoquant "sacrifice" nécesaire pour un "idéal démocratique". - Édition spéciale du lundi 7 décembre sur les régionales, présentée par Ruth Elkrief.

Régionales: "La politique du gouvernement depuis 3 ans a acceléré le vote du Front national", Éric Woerth

Régionales: "La politique du gouvernement depuis 3 ans a acceléré le vote du Front national", Éric Woerth

Arrivé en tête dans 6 régions au 1er tour, le FN a réalisé un score historique avec environ 30% des suffrages. Il dépasse même les 40% dans les régions Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Éric Woerth, député Les Républicains de l'Oise en charge de la réalisation du Projet pour son parti, fustige le bilan de l'exécutif. "La politique du gouvernement depuis 3 ans a acceléré le vote du Front national", estime-t-il. - Avec: Olivier Faure, porte-parole du Parti socialiste et député PS de Seine-et-Marne. - Édition spéciale du lundi 7 décembre sur les régionales, présentée par Ruth Elkrief.

Régionales:  "Je suis la seule capable de changer l'Île-de-France", Valérie Pécresse

Régionales: "Je suis la seule capable de changer l'Île-de-France", Valérie Pécresse

La candidate des Républicains Valérie Pécresse est arrivé en tête du premier tour des élections régionales en Île-de-France, avec 34,1% des voix, selon Opinionway-B2S. Derrière elle, le candidat socialiste Claude Bartolone rassemble 25,6% des suffrages, tandis que le FN Wallerand de Saint-Just se place en troisième position avec 16,6% des voix. Valérie Pécresse fustige le "bilan calamiteux" de la gauche et appelle à un "vote sanction" au second tour. "Je suis la seule capable de changer l'Île-de-France", a-t-elle déclaré. - Avec: Valérie Pécresse, tête de liste Les Républicains-UDI-MoDem de la région Île-de-France. Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. Bernard Sananès, président de l'institut de sondage Elabe. Et Benoît Hamon, député PS des Yvelines, candidat PS dans Yvelines pour la région Île-de-France. - Édition spéciale du lundi 7 décembre sur les régionales, présentée par Olivier Truchot, sur BFMTV.