BFMTV

Sarkozy annonce un repreneur temporaire pour Petroplus

-

- - -

A l'arrêt depuis la mi-janvier, la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne en Seine-Maritime va pouvoir repartir pour une durée limitée de six mois. Telle est la bonne nouvelle annoncée par le président Nicolas Sarkozy vendredi aux salariés de la raffinerie.

"Je suis quelqu'un de parole. C'est signé" avec Shell, a déclaré le chef de l'Etat. Avant d'ajouter : "Je ne dis pas que ça sauve la raffinerie, mais c'est signé, ça donne du boulot pour six mois".

Le président a encore spécifié qu'une "procédure judiciaire" avait été ouverte par le parquet pour ce qu'il convenait d'appeler le "siphonnage de la trésorerie de Petroplus France vers des filiales à l'étranger". Il a également évoqué des pistes actuellement en cours d'examen pour trouver un repreneur définitif pour le site.