BFMTV

Présidentielle - Page 20

Vote, la grande mobilisation

Vote, la grande mobilisation

A J-1 du second tour de l'élection présidentielle, les citoyens se mobilisent et s'organisent pour le bon déroulement de cette journée. Toutes les stratégies sont bonnes pour inciter les gens à aller voter. A Strasbourg, par exemple, les bénévoles de l'association Challenge Citoyen descendent dans la rue pour rencontrer les citoyens et les convaincre d'aller voter. A Paris, le propriétaire d'une péniche a eu l'idée au premier tour d'offrir un pot aux clients qui viennent avec leur carte d'électeur tamponnée. Et il compte bien remettre ça pour ce dimanche. - 7 jours BFM, du samedi 6 mai 2017, sur BFMTV.

Présidentielle: La participation, un enjeu crucial

Présidentielle: La participation, un enjeu crucial

Le second tour de l'élection présidentielle 2017 aura lieu demain. Les bureaux de vote ouvriront à 8 heures et fermeront à 19 heures (20 heures pour les grandes villes). L'enjeu majeur de cet événement sera la mobilisation. Plus de 47 millions d'électeurs sont attendus. Le taux de participation sera dévoilé à midi. Au-delà de la participation, il faudra aussi surveiller les votes blancs et les votes nuls. Les Français vont-ils bouder massivement le second tour de cette élection présidentielle ? - Avec: Yves-Marie Cann, directeur des études politiques à l'Institut Elabe. - Les bonnes opinions, du samedi 6 mai 2017, sur BFMTV.

L’édito de Christophe Barbier: Présidentielle: Emmanuel Macron crédité de +3 points dans les sondages

L’édito de Christophe Barbier: Présidentielle: Emmanuel Macron crédité de +3 points dans les sondages

D'après le nouveau sondage Elabe pour BFMTV et L'Express, Emmanuel Macron, crédité de +3 points, augmente son avance sur Marine Le Pen. Après le débat télévisé, le candidat d'"En Marche !" remporterait le second tour de la présidentielle avec 62% des suffrages estimés contre 38% à la championne du FN. Et parmi les électeurs d'Emmanuel Macron qui veulent voter en sa faveur le 7 mai prochain, 53% déclarent que leur décision est due à leur volonté de s'opposer à Marine Le Pen. Cette décision changera-t-elle la légitimité présidentielle ? Dans quel état la France se réveillera-t-elle lundi matin ? Quid de la nomination du nouveau gouvernement ? - L’édito de Christophe Barbier, du vendredi 5 mai 2017, sur BFMTV.