BFMTV

François Bayrou joue son avenir politique dans une triangulaire

BFMTV

François Bayrou, est largement distancé par la candidate PS dans les Pyrénées-Atlantiques. Le président du MoDem jouera son avenir politique lors d'une triangulaire, tandis que deux autres sortants de droite apparaissent en délicatesse au premier tour.

Le président du MoDem a obtenu 23,63% des suffrages exprimés dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques. Il arrive loin derrière la candidate socialiste Nathalie Chabanne (34,90%) et devance de peu l'UMP Eric Saubatte (21,71%) qui, compte-tenu de la forte participation (62,80% de votants), pourra se maintenir au deuxième tour.Un échec aux législatives affaiblirait la position du président du MoDem qui perdrait une certaine légitimité qui pourrait également conduire à un éclatement du MoDem, divisé entre partisans d'une alliance avec la majorité PS, indépendants, et ceux qui voudraient participer à un groupe centriste avec les frères ennemis du centre-droit.

"ce n'est pas parce que c'est difficile que l'on doit renoncer"

"Les raisons de ce résultat sont très claires", a expliqué François Bayrou. "Une partie importante de mon électorat traditionnel n'a pas compris, pas accepté ma décision de voter François Hollande au deuxième tour de la présidentielle (...) et les électeurs socialistes ont eux considéré que ce choix ne changeait rien", a-t-il résumé, en constatant "combien il était difficile de tendre la main". "Mais ce n'est pas parce que c'est difficile que l'on doit renoncer", a-t-il ajouté, montrant ainsi sa volonté de poursuivre son combat contre la bipolarisation. "Nous allons livrer ce deuxième tour avec tout notre engagement et sans rien lâcher parce que nous savons son enjeu : qu'il y ait à l'Assemblée des voix libres", a-t-il lancé en appelant ses électeurs à se prononcer "en conscience".