BFMTV

ArcelorMittal : les salariés sceptiques après les propositions de Sarkozy

-

- - -

Le sort de l’aciérie de Florange est au cœur de la campagne présidentielle. Ce matin, c’était au tour du candidat de l’UMP et chef de l’Etat de faire se propositions pour sauver l’usine ArcelorMittal. Mais les salariés restent sceptiques.

Nicolas Sarkozy a assuré que l’Etat était prêt à mettre 150 millions d’euros pour financer le projet Ulcos.

Laëtitia Soudy et Philippe Muller