BFMTV

Municipales: du foot US à la mairie de Biarritz

Richard Tardits, ancien joueur du championnat de football américain, et… candidat à la mairie de Biarritz.

Richard Tardits, ancien joueur du championnat de football américain, et… candidat à la mairie de Biarritz. - -

Il est le premier joueur français à avoir évolué en NFL, le plus grand championnat de football américain. Revenu dans sa ville de Biarritz, il se présente aux élections municipales. A quelques jours du Superbowl, focus sur un candidat pas comme les autres.

Une chance, c’est une chance. Voilà qui pourrait résumer la philosophie de Richard Tardits, ancien joueur des Cardinals de Phoenix et des Patriots de New England en NFL (le championnat de football américain) et… candidat à la mairie de Biarritz.

Pas politicien pour un sou, ce titulaire d’un MBA (Master of business administration) voudrait plutôt défendre une certaine mentalité, que son expérience américaine lui a inculquée. "Je ne veux pas que la Belle endormie (surnom de la ville de Biarritz) se repose sur ses lauriers", assure-t-il.

S’il reconnaît volontiers que tout n’est pas rose au pays de l’Oncle Sam, Richard Tardits a voulu importer certaines valeurs. "Dans le championnat de football US, il n’y a aucune garantie de contrat. Si vous êtes performant, vous jouez et vous êtes payé, mais dans le cas inverse, vous n’avez pas de salaire. Cela vous force à vous remettre en question perpétuellement. Le problème, en France, c’est que cette mentalité n’est pas assez récompensée", insiste-t-il.

"Libéral pour les entreprises, humain pour les habitants"

S’il refuse toute étiquette politique, il indique tout de même que "plusieurs dissidents UMP se sont récemment ralliés à sa liste." Mais n’exclut rien en cas de défaite au premier tour : "je pourrais voter à gauche comme à droite, cela dépend des projets de chacun. Aux municipales, on vote aussi pour l’homme, pas forcément pour un parti", affirme-t-il.

Sa propre ligne pourrait se résumer ainsi: "libéral pour les entreprises, humain pour les habitants." Un discours qui pourrait bien coller à l’esprit de la ville, qui avait élu en 2008 une liste MoDem à une large majorité.

Son programme, lui, consiste à "faire revenir des entreprises à Biarritz, mais aussi des familles avec enfants. Tout en s’attachant à réduire la pollution des eaux". L’objectif affiché est clair: Biarritz doit redevenir vivante, été comme hiver. Ce qui permettra aux enfants de Richard Tardits de "profiter pleinement de la ville", comme lui en son temps.

Yann Duvert