BFMTV

Municipales à Paris: Florence Berthout, maire du 5e et candidate LaREM, trouve un accord avec Les Républicains

Florence Berthout et Agnès Buzyn.

Florence Berthout et Agnès Buzyn. - Christophe Archambault - AFP

INFO BFM Paris - Les listes LaREM et LR dans le 5e arrondissement vont fusionner après un accord.

LaREM et LR vont partir ensemble dans le 5e arrondissement. La maire sortante du 5e, Florence Berthout, a trouvé un accord avec LR pour fusionner la liste, a appris BFM Paris auprès de son entourage. 

Rachida Dati a confirmé qu'un accord avait été trouvé avec Florence Berthout. Cette dernière "sera candidate divers droite soutenant la candidature de Rachida Dati", précise un communiqué de la candidate LR. Pour l'heure, il s'agit pour Florence Berthout d'une alliance uniquement pour le second tour: "Je m'engage à tout faire pour faire battre Anne Hidalgo. Pour le moment il faut gagner, je rassemble avec LaREM, LR et le MoDem. Il n'y a pas d'accord au-delà ", souligne l'actuelle maire du 5e. 

Il s'agira du seul accord entre LR et LaREM à Paris. "Nous souhaitons que le 5e soit conservé avec Florence Berthout comme tête de liste. Florence Berthout étant la candidate du 1er tour du rassemblement constitué par Agnès Buzyn elle poursuit ce travail d'élargissement. Elle reste évidemment la candidate pour être la maire d'arrondissement du 5e pour la République en marche", commente de son côté l'équipe d'Agnès Buzyn.

Un accord "destiné à sauver des places"

Le feu vert donné à la maire sortante par l'équipe d'Agnès Buzyn ces derniers jours a créé beaucoup de remous chez les marcheurs. Ce mardi, le député Hugues Renson, ex-candidat à l'investiture LaREM à Paris dit condamner "fermement cet accord de boutiquier, destiné à sauver des places". "Les habitants du 5eme méritent autre chose", ajoute-t-il sur Twitter. 

Il y atout juste un an, Florence Berthout, alors présidente du groupe LRI au Conseil de Paris avait quitté Les Républicains. A cette époque, Rachida Dati avait d'ailleurs dénoncé une "trahison" de la part de la maire du 5e. "Je pense que des gens qui trahissent trahiront de nouveau", avait ajouté l'ancienne garde des Sceaux, déjà candidate à la mairie de Paris.

Barthélémy Bolo avec Carole Blanchard