BFMTV

Élections municipales à Roubaix: huit listes de gauche pour affronter le maire sortant

BFMTV

Déchirée depuis la défaite de 2014, la gauche repart divisée aux prochaines élections municipales les 15 et 22 mars prochain. Un éclatement qui pourrait bien profiter à l'actuel maire Guillaume Delbar.

À Roubaix, la gauche avance divisée. Sur la douzaine de listes déposées pour les prochaines élections municipales les dimanches 15 et 22 mars prochain, huit sont classées à gauche. Depuis l'éclatement du Parti socialiste lors de la défaite de 2014, les candidats n'arrivent plus à s'entendre sur une liste commune. 

"Il y a eu des divisions très fortes au sein du PS en 2014, notamment entre Pierre Dubois et André Renard. Depuis, il y a des oppositions de personnes et des divisions enracinées", rappelle Julien Talpin, chargé de recherche en sciences politiques au CNRS 

Des socialistes divisés

L'alliance du PS, du PCF et de Génération.s autour de Christiane Fonfroide n'a donc pas empêché les candidatures "dissidentes". André Renard et Karim Amrouni, anciens adjoints de René Vandierendock, maire de Roubaix de 1994 à 2012, ont décidé de se présenter. Avec des socialistes sur chacune de leur liste. 

A cela s'ajoute le choix d'EELV et de La France insoumise de faire cavalier seul dans des listes portées par Paul Zilmia (LFI) et Christian Carlier (EELV), ainsi que les candidatures à l'extrême gauche de François Delarbre (LO) et Marc Dubrul (NPA). 

"Au regard de ces divisions et des inimitiés passées entre les candidats, on a du mal à penser que l'ensemble de la gauche pourrait être réunie au second tour", analyse Julien Talpin.

61% d'abstention en 2014

Ces divisions pourraient profiter en premier lieu à Guillaume Delbar, le maire actuel, soutenu par LaREM et le Modem. Il devra cependant surveiller sur sa droite le score de Maël Camerlynck, cadre LR soutenu par Debout la France, ainsi que du candidat RN Philippe Lambiotte. 

La dernière inconnue, qui pourrait rebattre totalement les cartes de ces élections municipales, réside dans le taux d'abstention. En 2014, elle s'était élevée à 61% à Roubaix. 

les candidats à roubaix

François Delarbre - LO
Marc Dubrul - NPA
Paul Zilmia - LFI
Christian Carlier - EELV
Christiane Fonfroide - PS, PCF, Génération.s
André Renard - DVG
Karim Amrouni - DVG
Rachid Rizoug - DVG
Guillaume Delbar - LaREM, Modem
Sylvane Verdonck - DVD
Maël Camerlynck - DVD
Philippe Lambiotte - RN

Benjamin Rieth