BFMTV

Vague "En Marche!" aux législatives? Philippe se dit "prudent"

Edouard Philippe a dit ne pas vouloir "tirer de plans sur la comète".

Edouard Philippe a dit ne pas vouloir "tirer de plans sur la comète". - Capture d'écran.

Questionné ce vendredi sur Europe 1 sur son pronostic pour les législatives, dont le premier tour a lieu dimanche, le Premier ministre n'a pas voulu donner crédit aux sondages qui annoncent une "vague" pour En Marche!. "Je suis prudent", a-t-il assuré.

"Je suis prudent parce que l’exemple britannique de cette nuit, mon expérience personnelle avec Alain Juppé, m'ont conduit à penser que tous ceux qui tiraient des plans sur la comète avant les élections étaient parfois surpris après", a-t-il ajouté.

Le chef de l’exécutif a néanmoins résumé ce qu’était selon lui l’enjeu du scrutin:

"Est-ce qu’ils (les Français) veulent une espèce de cohabitation ou des combinaisons entre partis après les élections législatives ou est-ce qu’ils veulent donner au président et au gouvernement une majorité stable et puissante?"

G. de V.