BFMTV

Match à distance entre Ségolène Royal et Olivier Falorni

BFMTV

Un match à distance opposait ce mercredi soir Ségolène Royal, en meeting à la Rochelle, et Olivier Falorni à l'Ile de Ré. Ils tentaient chacun de séduire les électeurs de la 1ère circonscription de La Rochelle en vue du second tour des Législatives ce dimanche.

Olivier Falorni est l’homme du tout sauf Ségolène. Le dissident socialiste est désormais considéré comme un traitre au parti socialiste. A la tribune les soutiens se succèdent : PS, Radicaux de gauche, Europe ecologie les verts, Front de gauche. Pour tous, un seul et même discours : c’est Ségolène Royal qui représente la gauche. Olivier Falorni, hué à chaque fois que son nom est prononcé, symbolise la droite.

Falorni maintiendra sa candidature coûte que coûte

A quelques kilomètres de là, Falorni tient meeting dans une salle plus petite. Mais ici, les soutiens à gauche et à droite. Le dissident socialiste persiste et signe : il maintiendra sa candidature coûte que coûte. La droite comme les soutiens de gauche d’Olivier Falorni ne s’en cachent pas. Ils n’ont qu’un seul objectif : faire barrage à l’ancienne candidate à l’élection présidentielle.