BFMTV

Loire-Atlantique : le député UMP sortant obtient le soutien du FN

BFMTV
Dans la 9e circonscription de Loire-Atlantique, la candidate du FN éliminée, Marguerite Lussaud, a accepté la demande du du député UMP sortant Philippe Boënnec, d'appeler à voter pour lui.

"En temps que candidate FN, j'appelle les électeurs qui m'ont soutenue, ainsi que les abstentionnistes, à voter pour notre député sortant Philippe Boënnec", a déclaré Marguerite Lussaud. "C'est en temps que candidate que je prends la responsabilité de ce choix", parce que "sur notre circonscription, il nous faut impérativement une opposition au PS", a-t-elle ajouté.

3S'il n'avait pas appelé, je ne l'aurais pas fait, évidemment"

La candidate du Front national a expliqué que Philippe Boënnec "faisait beaucoup pour la pêche, les maisons de retraites, les maraîchers". "Il est toujours à l'écoute pour la neuvième circonscription", a-t-elle indiqué, précisant que le candidat lui avait téléphoné la veille pour solliciter son soutien. "S'il n'avait pas appelé, je ne l'aurais pas fait, évidemment", a-t-elle précisé, ajoutant qu'elle avait a demandé l'autorisation au siège du FN avant d'accorder son soutien et qu'elle l'avait obtenue "aujourd'hui (ce mardi ndlr) à 13h30".

"Plus de choses en commun avec le FN qu'avec le PS"

Lundi, Philippe Boënnec avait confirmé avoir demandé son soutien à Marguerite Lussaud, rappelant sa conviction de la nécessité d'appliquer la "règle d'or" budgétaire, son "opposition au droit de vote des étrangers", au mariage des personnes homosexuelles. "Sur ces valeurs-là, sur les valeurs de société, nous partageons plus de choses en commun avec le FN qu'avec le PS", avait poursuivi l'élu, également secrétaire départemental de l'UMP.