BFMTV

Elections: le CSA veut repousser du vendredi au samedi la limite de diffusion des sondages

-

- - KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a déclaré, ce jeudi, que la diffusion des sondages électoraux serait repoussée du vendredi au samedi le week-end précédant un vote.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a proposé de repousser du vendredi au samedi l'interdiction pour les télévisions et les radios de diffuser des sondages électoraux et des commentaires de ces sondages, le week-end précédant un vote.

Concrètement, la publication des sondages serait autorisée jusqu'au samedi midi précédant le scrutin et les commentaires de ces sondages jusqu'au samedi minuit, a précisé jeudi le CSA lors d'une conférence de presse.

Cette extension au samedi concernerait aussi l'expression des candidats et de leurs soutiens, indique le gendarme de l'audiovisuel qui a formulé une série de propositions, concernant aussi le décompte des temps de parole. Ces propositions, qui ont été communiquées aux pouvoirs publics, devront être adoptées par le parlement afin de modifier le code électoral.

Actuellement, la "période de réserve" court pour les médias du vendredi minuit au dimanche 20H00, heure de la fermeture des derniers bureaux de vote. Cette obligation, inchangée malgré l'apparition d'internet - la loi sur les sondages, y compris les sondages de sortie des urnes, date de 1977 - a pourtant été battue en brèche de plus en plus souvent ces dernières années, tant par des sites étrangers que des médias français.

la rédaction avec AFP