BFMTV

Départementales: quand NKM raille Philippot sur le score du FN

Nathalie Kosciusko-Morizet et Florian Phillippot.

Nathalie Kosciusko-Morizet et Florian Phillippot. - -

Le premier tour des départementales a réservé une surprise: le FN n'est pas arrivé en tête, contrairement à ce que prévoyaient les sondages. L'alliance UMP-UDI est passée largement en tête, avec environ 30% des voix, contre 25,70% pour l'extrême droite, selon des résultats partiels communiqués lundi.

Invitée sur le même plateau que Florian Philippot, vice-président du FN, dimanche soir, Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas raté l'occasion de narguer son adversaire politique, comme l'a remarqué Le Lab-Europe1. "On a envie de vous dire, à vous et à Marine Le Pen, qu'il n'y a pas de honte à dire qu'on est déçu", a réagi avec un large sourire la n°2 de l'UMP.

"Non, on n'est pas déçu (...) parce que nous savons que c'est une élection locale où nous avons un sortant sur 4000", a répondu Florian Philippot. Mais NKM d'insister. "C'est très loin de ce que vous espériez. Il n'y a pas de honte à dire qu'on est déçu quand on est déçu, M. Philippot. Il n'y a pas d'autre chose à dire."

A. G.