BFMTV

Départementales: pour Sarkozy, "le désaveu est sans appel" pour le gouvernement

Nicolas Sarkozy souligne le "désaveu" pour le gouvernement

Nicolas Sarkozy souligne le "désaveu" pour le gouvernement - BFMTV

Le président de l'UMP a profité de la victoire de son parti pour fustiger "le désaveu" à l'égard du gouvernement.

Nicolas Sarkozy s'est exprimé dimanche soir, après les résultats du second tour des élections départementales. "Ce soir la droite républicaine et le centre ont nettement remporté les élections départementales. Jamais dans la 5e République notre famille politique n'avait gagné tant de départements", se réjouit le président de l'UMP.

"Ce résultat dépasse de très loin les considérations locales", ajoute-t-il. "A travers leur vote les Français ont massivement rejeté la politique de François Hollande et de son gouvernement."

"L'alternance est en marche"

"Le désaveu est sans appel", poursuit Nicolas Sarkozy. "Jamais une majorité n'avait perdu tant de départements. Jamais un pouvoir en place n'avait suscité une telle défiance et un tel rejet. Jamais une politique n'avait été un tel échec. C'est le mensonge, le déni et l'impuissance qui ont été sanctionnés. En annonçant que votre vote ne changerait rien à sa politique, le président a choisi d'ignorer les Français. Ils sauront se souvenir de cette marque de mépris lors des élections régionales." 

Et le président de l'UMP de conclure par les projets d'avenir de son parti. "Nous allons accélérer la préparation d'un projet républicain d'alternance, un projet fort, réaliste et profondément nouveau. J'ai conscience que la route sera longue, difficile", mais "l'alternance est en marche, rien ne l'arrêtera".

A. K.