BFMTV

Départementales: à Limoges, le PS gagne deux cantons car l'UMP-UDI oublie de déposer ses candidatures

Un pupitre vide lors d'un meeting de l'UMP (illustration)

Un pupitre vide lors d'un meeting de l'UMP (illustration) - Joel Saget / AFP

Votre chapo ici

Deux cantons perdus bêtement. A Limoges (Limousin), l'UMP et l'UDI laissent deux cantons au Parti socialiste, faute d'avoir déposé les candidatures de leurs binômes en préfecture, dans les délais imposés, comme le raconte le journal Le Populaire, repéré par le Lab. Des démarches pour le second tour qui devaient être bouclées avant 16 heures, ce mardi.

Au soir du premier tour dimanche, sur le canton de Limoges-5, le binôme composé de Christine Suberbielle et Mamadou Touré avait rassemblé 22,87% des suffrages, et sur celui de Limoges-9, Laurence Jayat et Jean-Marie Lagedamont en avaient réuni 26,23%.

D'après les explications de l'UMP locale, dans Le Populaire, Christine Suberbielle a été victime d'un accident quand le second binôme pensait qu'il avait encore du temps devant lui pour effectuer son dépôt. Des justifications qui ne passent pas plus haut, le mouvement de Nicolas Sarkozy fustigeant "l’amateurisme" des candidats. Dans ce département très socialiste, les chances de l’emporter pour ces candidats semblaient toutefois très faibles.

Sur Twitter, Émile-Roger Lombertie, nouveau maire UMP de Limoges, regrette les événements:

la rédaction.