Emmanuel Macron
 

Le chef de l'État envisage un retour aux listes nationales pour les européennes qui se dérouleront en mai 2019. Une option qui pourrait être favorable aux candidats de La République en marche.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lugeot
    lugeot     

    La peur aux trousses , sait il que le verdict pourrait être cinglant? Oui ! , sa volonté de changer les règles , caractérise sa fébrilité , ce pourrai5 etre le depart d’une sacrée glissade

  • vauban
    vauban     

    24 pays sur 28 ont déjà la nationalisation du scrutin, il est temps que la France se mette à jour.

Votre réponse
Postez un commentaire