Edouard Philippe et Emmanuel Macron
 

Le Premier ministre assume de se trouver dans l'ombre d'Emmanuel Macron. Mais il commence à monter au créneau sur certains sujets.

Votre opinion

Postez un commentaire