Edouard Philippe lors du discours de politique générale devant le Parlement réuni à Versailles près de Paris le 4 juillet 2017
 

Votre opinion

Postez un commentaire