BFMTV

Edouard Philippe annonce un débat sur le référendum d'initiative citoyenne

Le Premier ministre propose de lancer un débat sur le sujet du Référendum d'Initiative Citoyenne, réclamé par les gilets jaunes.

Le Premier ministre propose de lancer un débat sur le sujet du Référendum d'Initiative Citoyenne, réclamé par les gilets jaunes. - Stéphane De Sakutin - AFP

"Je ne vois pas comment on peut être contre son principe" a déclaré le Premier ministre à propos du RIC, réclamé par le mouvement des gilets jaunes.

Dans un entretien publié dimanche soir par Les Echos, le Premier ministre Edouard Philippe est revenu sur le RIC (Référendum d'initiative citoyenne), déclarant: "Ce débat aussi, nous allons l'avoir."

Les gilets jaunes mobilisés ce samedi ont diffusé un nouveau mot d'ordre. Après les revendications concernant le pouvoir d'achat, c'est le RIC qui est réclamé. Ce référendum a pour but de faire plus de place aux Français dans la vie démocratique, sans forcément associer le Parlement en amont.

"Je ne vois pas comment on peut être contre son principe" a déclaré le Premier ministre, ajoutant que "le référendum peut être un bon instrument dans une démocratie". Il précise toutefois qu'il ne devrait pas être utilisé "sur n'importe quel sujet ni dans n'importe quelles conditions".

Edouard Philippe a assuré que ce débat allait être porté "partout en France".

Ferrand veut bien "aborder" le sujet

Du côté de la majorité, le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand (LaREM), ne semble pas non plus opposé à discuter la question: "Je veux bien aborder tous les sujets à condition que tout le monde se dise qu’il faut apporter des réponses élaborées à des sujets complexes et qu’on ne peut pas se contenter de solutions simplistes à des problèmes compliqués. Car ça, ça ne marche jamais."

Salomé Vincendon