ÉDITO - "Ce n'est pas bon signe quand on puise dans les conseillers" pour un remaniement

Trois nouveaux secrétaires d'État viennent d'entrer au gouvernement, tous trois proches d'Emmanuel Macron.
 

Pour Christophe Barbier, éditorialiste sur BFMTV, l'arrivée de deux conseillers du cabinet de l'Élysée au gouvernement n'est pas une bonne nouvelle, "c'est la crise des compétences".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire