"Ecoute" et "humilité": la réponse de l'exécutif aux couacs de la rentrée

MAcron
 

Le ministre de l'Intérieur estime que la baisse dans les sondages d'Emmanuel Macron peut s'expliquer par un manque d'écoute des revendications des Français. En déplacement au Luxembourg, le président de la République reconnait qu'"il faut toujours écouter nos concitoyens".

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire