Mis à jour le

Première préoccupation des français, le maintien du pouvoir d’acaht s’avère être un exercice difficile pour Nicolas Sarkozy.

Votre opinion

Postez un commentaire