× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Les Echos ce jeudi. En cas d'erreur de bonne foi, l'administration sera plus clémente.">
Mis à jour le
Gérald Darmanin, le 18 mai 2017, à Paris.
 

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, annonce un projet de loi "dans les prochaines semaines" dans Les Echos ce jeudi. En cas d'erreur de bonne foi, l'administration sera plus clémente.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    oui mais pas d'immunité.
    Responsable et COUPABLE en cas d'erreurs répétés.

    Y en a marre de ces politiques qui n'ont pas de compte à rendre de leurs erreurs ...
    Le droit à l'erreur oui, mais avec actions correctives.

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    OUI le droit à erreur enrichit.


    oui mais maximum deux fois
    ET à chaque fois, impératif de reconnaitre et analyser l'erreur et de mettre les "anti-cons" pour que ça ne se reproduise pas.

    C'est ainsi qu'on travaille dans les entreprises.
    Le déni de la vérité est banni.
    ... tout comme la méthode Coué, celle qui fait perdre.
    Le "c'est pas moi, c'est l'autre", c'est : "la porte", et tout de suite !!!

Votre réponse
Postez un commentaire